AfriqueCameroun

Plus de 30 000 réfugiés camerounais arrivent au Nigeria – ONU

Le nombre de Camerounais fuyant les violence dans leur pays pour trouver refuge au Nigeria a franchi la barre des 30 000, a annoncé le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Publicité

Babar Baloch, porte-parole du HCR, a souligné que les besoins sur le terrain pour accueillir ces réfugiés au Nigeria vont au delà des efforts fournis par les donateurs. Baloch a indiqué que des dizaines de personnes auraient été tuées dans des régions anglophones du Cameroun et que des milliers d’autres auraient été forcées de quitter leur domicile, y compris de nombreuses personnes qui avaient cherché refuge au Nigeria.

Il souligne que la situation était particulièrement préoccupante pour les femmes et les enfants – représentant près de 80% des déplacés – et que la plupart des réfugiés se réfugiaient dans les régions du sud-est du Nigeria, hébergées par les communautés locales.

Le chef du HCR a déclaré que l’agence pour les réfugiés facilitait la réinstallation volontaire des réfugiés dans des zones d’installation situées dans les provinces de Cross River et de Benue, qui offrent une meilleure sécurité, un abri et un accès aux services essentiels.

Actuellement, plus de 9 000 réfugiés camerounais ont été transférés dans de nouvelles zones d’installation. Ils reçoivent de la nourriture, des articles essentiels tels que des matelas, des moustiquaires, des cuisinières et des ustensiles de cuisine, ainsi que du matériel pour construire des abris », a déclaré Baloch.

Tags

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer