À la UneFootballFranceSport

Pogba a vraiment marabouté Kylian Mbappé en 2019 : les nouvelles révélations d’un co-accusé

L’affaire Paul Pogba connait un nouveau rebondissement. En détention, l’un des co-accusés de Mathias Pogba, fait d’importantes révélations sur le maraboutage supposé de Kylian Mbappé par Paul Pogba.

La police française est en possession de plusieurs éléments accusant Paul Pogba d’avoir vraiment marabouté Kylian Mbappé en 2019. Dans ses enquêtes, la police française a mis la main sur le téléphone de l’une des personnes accusée dans l’affaire. Dans la messagerie de ce dernier, les enquêteurs affirment avoir découvert des échanges qui accréditent la thèse du maraboutage de Mbappé par Pogba.

« Moi, j’ai toutes les photos de l’argent que tu m’as donné pour donner à Grande […] J’ai tout calculé, c’est une dinguerie ». « Tu vois ce que Grande il a fait pour toi au PSG à Kylian exactement? […] Il l’a enterré, Kylian, pour ce match-là […] « , affirme Mamadou. D dit Mam’s, dans ses accusations contre Paul Pogba dont le frère Mathias qui a déclenché cette sulfureuse affaire est encore en prison.

Il continue en révélant qu’« Auparavant, il [Paul Pogba] faisait déjà appel à lui sans que je le sache, indique également Mamadou M. dans des messages retrouvé dans son téléphone. […] Il m’a dit, c’était son oncle, je lui ramenais des sommes d’argent énormes, une voire deux par mois, somme qui pouvait aller jusqu’à 80K [80 000 euros] […].


Mamadou D, affirme enfin, parlant du marabout, qu’ « Avec le temps, vu que je le voyais souvent, il a commencé à me dire la vérité sur ce qu’il faisait, de la magie noire, tout ça avec l’accord de Paul […]. J’en ai parlé avec Paul qui m’a dit: non, non, il fait juste des sadaqas [aumônes]. […] Il est même venu dans la maison en me disant d’aller enterrer un papier dans le jardin. J’ai continué pendant plus de trois ans et demi à lui ramener des sommes folles en sachant qu’il fait ça depuis 2014″.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!