SénégalSociétéUncategorized

Pour avoir fouillé dans le téléphone de son mari, elle finit devant la justice

Il n’y a pas de petit délit pour être traîné devant la justice. Et cela Adama Diao l’a bien compris, après avoir été convoquée à la justice par son époux Moussa Kane devant le tribunal Correctionnel de Dakar pour une affaire de fouillage de téléphone. Le couple s’est expliqué au cours d’un procès.

C’est Adama Diao l’épouse convoquée qui a débuté avec son plaidoyer. Selon elle, Moussa son époux, aurait commencé lui fait subir des violences physiques. Et cela aurait démarré lorsqu’elle a découvert les infidélités de monsieur son époux.

Publicité

Publicité

Toujours dans son plaidoyer, elle a affirmé que le téléphone portable de son mari lui était accessible au début de leur mariage. Mais cette donne disparaît rapidement suite à son accouchement, car Moussa modifie le code de son portable et change de comportement.

Un acte qui va susciter un énorme doute chez elle. Soupçon qui se fondera très vite, puisqu’en consultant les conversations WhatsApp de son mari, elle tombe sur celle avec sa maîtresse. Et pour avoir des preuves palpables de l’infidélité de Moussa, elle transfère ladite discussion dans son téléphone. Interrogé à son tour, l’époux nie les dires de sa femme et précise qu’ils sont en instance de divorce.

Après toutes ces explications, l’avocat de la femme a réclamé trois millions de francs à Moussa Kane pour réparer le préjudice causé. Quant à la défense, elle a plaidé pour la relaxe. La décision finale du procès sera donnée le 11 mai prochain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Open