EconomieUSA
A la Une

Pour résister au covid-19, Boeing va supprimer au moins 7000 emplois

Boeing va réduire ses effectifs mondiaux d’environ 10%, soit plus de 7 000 emplois supprimés en raison de la pandémie du coronavirus qui décime le transport aérien et les commandes d’avions. L’information a été confirmée la semaine dernière par le constructeur américain.

Sévèrement affectée par la pandémie de coronavirus, le géant américain de l’aviation Boeing va supprimer plus de 7 000 emplois. Ces suppressions d’emplois se feront via “un programme de départs volontaires et des licenciements secs“, annonce l’AFP. Elles concernent principalement la division aviation civile.

Publicité

La compagnie aérienne américaine va également diminuer la production de ses avions long-courrier pour faire des économies pour cause qu’elle affiche une perte nette de 625 millions d’euros au premier trimestre de l’année, selon la chaîne américaine CNBC.

La compagnie emploie déjà 70.000 personnes à Washington qui regorge la plupart de ses usines d’avions civils.

Notons que Boeing était déjà en crise avant le Covid-19. L’immobilisation au sol depuis le 13 mars 2019 du 737 MAX, son avion vedette, après deux accidents rapprochés ayant fait 346 morts, avait déjà fortement réduit ses revenus, gonflé sa dette et causé sa première perte annuelle.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer