DiversSociété
A la Une

«Prendre des photos est un péché», avertit un érudit musulman

Prendre des photos et les publier sur les réseaux sociaux est un grand péché selon un religieux musulman.

Il a félicité ceux qui n’en ont pas encore été « victimes ».

Publicité

Abiona Taofeek Altruist, le fondateur de Altruist Education and Business Institute, s’est rendu sur Facebook pour bénir les «frères et sœurs» qui n’ont jamais mis en ligne leurs photos sur les réseaux sociaux.

Il a poursuivi en priant pour que les «têtus» qui aiment faire voir au monde leurs photos changent d’avis.

Il soutient que capturer une image est un «grand péché» et demande à ses followers de se repentir et de se retourner vers Allah.

« Qu’Allah bénisse ces frères et sœurs qui n’ont pas même une fois mis en ligne leurs photos sur les réseaux sociaux, et qu’Il adoucisse le cœur de ces gens têtus qui aiment tant le faire.  Arrêtez simplement de capturer une image, c’est un grand péché.  Repentez-vous maintenant et revenez à votre Seigneur [Allah].  Puisse Allah pardonner nos défauts, nous donner la meilleure compréhension de Son Deen [l’Islam] et nous préserver sur la sunnah et la bonté. »

«Prendre des photos est un péché», avertit un érudit musulman

Les réseaux sociaux sont devenus des plateformes incontournables de la vie en société. De plus en plus de connexions et de relations sont construites via les réseaux sociaux.

Afrikmag a établi donc dans ce classement le Top 15 des réseaux sociaux ayant le plus d’utilisateurs actifs par mois dans l’article ci-dessous…

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page