Cameroun

Cameroun : le Président Paul Biya ordonne la libération des détenus anglophones

Le Président camerounais Paul Biya, a ordonné mercredi l’arrêt immédiat des poursuites contre les dirigeants de la crise anglophone et leur libération. Cette mesure intervient la veille de la rentrée scolaire au Cameroun prévue lundi prochain.

Le communiqué rendu public sur la chaine nationale rapporte que la décision s’inscrit dans le cadre de nombreuses mesures prises par le gouvernement pour répondre aux préoccupations des populations des deux régions anglophones.

Publicité

« Cette décision s’inscrit en droite ligne des multiples mesures déjà prises par les pouvoirs publics pour apporter des réponses aux préoccupations exprimées par les ressortissants de ces deux Régions », selon le communiqué.

Les leaders concernés par cette décision sont entre autres;  l’avocat Felix Nkongho, le Dr Neba Fontem, Ayah Paul Abine et l’animateur de radio Salcho Mancho Bibixy et d’autres personnes arrêtées lors de la crise.

Ils ont été arrêtés il y a de cela huit mois et accusés d’incitation à la violence, lors des manifestations dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ils ont plaidé non coupable aux accusations de complicité dans les mouvements d’insurrection contre le pouvoir, et d’incitation à la guerre civile.

Paul Biya a déclaré dans le communiqué qu’il est déterminé à « combattre tous les ennemis de la paix et du progrès, les chantres de la division, les criminels de tout acabit qui, sous le couvert de revendications politiques, tentent de prendre en otage l’avenir de notre pays et surtout celui de la jeunesse ». « Ils répondront de leurs actes devant la justice », a-t-il ajouté.

La décision de Paul Biya intervient à quelques jours de la rentrée scolaire 2017-2018, au moment où le calme semble précaire dans les villes anglophones.

Publicité 2

Lors des manifestations qui ont secoué les deux régions anglophones, les enseignants, les avocats et certains citoyens ont été arrêtés et placés en détention tandis que certains élèves et étudiants ont été battus et intimidés par les forces de l’ordre.

Cameroun : le Président Paul Biya ordonne la libération des détenus anglophones

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page