Politique

présidentielle au Kenya : les mesures prises par les citoyens pour assurer leur sécurité

La Croix-Rouge de l’Ouganda a révélé qu’un grand nombre de Kényans fuyant leur pays pour éviter les violences entourant les élections prévues mardi, ont été enregistrés. L’organisation non gouvernementale envisage de construire des camps dans les villes frontalières à Busia et Tororo.

Bob Akankwasa, le directeur de la gestion des risques de catastrophe de la croix rouge déclare :

Publicité

« Nous avons déjà reçu plus d’une centaine de personnes; Nous devons encore vérifier leurs vraies nationalités et mettre des gens à leur disposition pour leurs assister ».

« Les préparations sont en cours au niveau des frontières de Busia et de Malaba pour recevoir plus de personnes », a-t-il ajouté

Depuis au moins une semaine, les gens quittent Nairobi et d’autres villes pour leurs villages; Certains pour aller voter et d’autres pour des raisons de sécurité.

Selon les médias locaux, ça sera une course très serré entre le président Uhuru Kenyatta et le chef de l’opposition Raila Odinga.

Il n’est toujours pas révélé combien de personnes fuient par crainte de violences post-électorales, mais les rues de nombreuses villes sont vides en prélude à cette élection.

Les Kenyans auraient également stocké des denrées alimentaires comme le lait, l’huile, la farine de maïs et d’autres produits comestibles essentiels.

La police ougandaise a également intensifié la sécurité à la frontière. « Nous continuons à prendre toutes les mesures nécessaire pour que toutes les personnes qui traversent les frontières soient en sécurité; Hier, nous avons reçu environ 30 personnes ici à Kampala », a déclaré la police.

Pour de nombreux Kenyans, ils ne voudraient pas revivre les mêmes horreurs des violences post-électorales de 2007 pendant laquelle plus d’un millier de personnes ont été tuées et 500 000 autres déplacées.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page