Santé

Progrès scientifique : la Thaïlande devient le premier pays en Asie à éliminer la transmission du VIH

Selon l’organisation mondiale de la santé (OMS), la Thaïlande est devenue le premier pays de l’Asie à éliminer la transmission du VIH-sida, et de la syphilis de la mère à l’enfant, mais aussi le deuxième pays au monde après Cuba.

Publicité

Il s’agit d’une « réussite remarquable dans un pays où des milliers de personnes vivent avec le VIH », a affirmé Poonam Khetrapal Singh, le responsable de l’organisation mondiale de la santé pour l’Asie du Sud-Est.

A travers ce progrès scientifique, la Thaïlande a fait un pas de plus dans la lutte contre le sida. Désormais les enfants dont les parents sont porteurs du virus du Sida ou de la Syphilis pourront efficacement être épargnés de ces maladies en Thaïlande.

Selon les chiffres de l’ONU, il y aurait 500.000 personnes vivant avec le Virus du Sida sur une population totale de 68 millions d’habitants. Il convient de noter que la Thaïlande a fait des progrès considérables en 25 ans en ce sens que dans les années 1990, on parlait de plus d’un million de personnes contaminées.

« La Thaïlande a montré au monde que le VIH peut être vaincu », ajoute Poonam Khetrapal Singh dans le communiqué.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page