Société

Irak : un projet de loi autorisant les filles de 9 ans à se marier soumis au parlement

Les politiciens irakiens ont présenté au parlement un projet de loi qui permettrait aux filles de 9 ans de se marier.

Les amendements du projet de loi sur la famille, proposés pour la première fois en 2014 sont basés sur les enseignements de la jurisprudence chiite de l’école Jaafari et s’appliqueront seulement à la communauté chiite une fois adoptés.

Publicité

Ce projet de loi a été présenté par 40 membres du parlement la semaine dernière, et sera débattu pour son éventuelle adoption.

Cette proposition a été critiquée par l’ONU et d’autres ONG internationales qui affirment que ce projet de loi est un crime humanitaire et une violation du droit des enfants.

D’autres amendements proposés sont l’autorisation du viol conjugal et l’interdiction aux hommes musulmans de se marier aux non-musulmanes.

Les opposants au projet craignent que le fragile équilibre confessionnel du pays soit mis en mal par ce texte qui pourrait remettre en question la loi sur le statut personnel irakien, considéré comme l’un des plus progressistes.

Cependant, l’ancien ministre de la Justice, Hassan al-Chammari, membre du parti chiite Fadhila avait assuré que la loi contenait des clauses apportant « des garanties de base pour maintenir les droits et la dignité des femmes ».

Selon la loi irakienne, l’âge légal du mariage est fixé à 18 ans ou 15 ans avec l’accord du tuteur.

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer