Divers

Elle publie son salaire sur Facebook, et l’horreur se produit quelques heures après

Deux ans après avoir créé son entreprise, Makeva Jenkins, âgée de 33 ans est passée de la pauvreté à une vie de luxe. Elle a donc décidé de partager son histoire avec le monde via un statut Facebook encourageant les autres à s’inspirer de son histoire.

« Je suis impressionnée par mon succès », disait le post. « Nous étions sans abris en 2013/2014 mais en 2015, grâce à mon entreprise, j’ai pu atteindre un salaire de six chiffres. Malgré ma pauvreté, j’étais déterminée à réussir. Je le dis pour redonner espoir aux gens. Il faut de la détermination et de la cohérence pour réussir ».

Juste quelques heures après avoir partagé cette publication, un homme masqué a frappé à sa porte. Quand elle a ouvert, il est entré et après une brève altercation, il a tiré sur elle et s’est enfuit. Elle est décédée à l’hôpital.

Jenkins avait deux filles, âgées de 1 et 13 ans, et un fils de 7 ans. Elle gérait un cabinet-conseil en affaires, ‘The Prime Enterprise Group’, qui développe des plans d’affaires et des stratégies de marketing pour les entrepreneurs et les petites entreprises.

« Elle était une personne très aimante. Elle aimait son mari et ses enfants. Sa famille faisait sa fierté », a déclaré un proche. « Il y a deux semaines, nous étions à Fort Myers pour célébrer le 13e anniversaire de sa fille. Une semaine auparavant, nous avons célébré l’anniversaire de son enfant qui a eu un an. C’est une famille géniale et je suis dépassé par cet évènement ».

Voilà un autre signal qui nous met en garde sur le type d’informations que nous pouvons publier sur les réseaux sociaux.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button