Monde: Pyongyang menace d’annuler le sommet avec Washington

0

Donald Trump et Kim Jong-Un pourront-ils se rencontrer le 12 juin prochain comme initialement prévu? Avec cette nouvelle menace de la Corée du Nord d’annuler le sommet avec Washington, l’on est tenté de dire qu’il n’y a aucune assurance de voir cette rencontre entre Kim Jong-Un et Donald Trump être effective.

C’est ce mercredi aux premières heures de la matinée que la Corée du Nord a formulé sa menace via un communiqué relayé par  l’agence officielle nord-coréenne KCNA.

Publicité

D’après l’agence officielle nord-coréenne, Pyongyang a déjà annulé une rencontre avec Séoul pour exprimer sa protestation contre un exercice militaire conjoint entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

« Si l’administration du président américain  nous met au pied du mur et exige unilatéralement que nous renoncions à l’arme nucléaire, nous n’aurions plus d’intérêt pour des discussions et nous devrions reconsidérer la question de savoir s’il faut accepter le sommet à venir entre la Corée du Nord et les Etats-Unis », a fait savoir le ministre adjoint des Affaires étrangères Kim Kye Gwan cité par l’agence officielle KCNA.

« Nous avons déjà exprimé notre disposition à établir une péninsule coréenne dénucléarisée et déclaré maintes fois que les Etats-Unis doivent mettre un terme à leur politique hostile envers la Corée du Nord et à leurs menaces nucléaires comme conditions préalables », a ajouté le ministre adjoint.

Washington doit « mûrement réfléchir sur le sort de ce sommet Corée du Nord-USA, à la lumière de vacarme militaire », estime Pyongyang. La Corée du Nord estime que cet exercice est une « provocation délibérée » et ne s’inscrit pas dans la déclaration de Panmujom signée le mois dernier par Kim Jong-un et le président sud-coréen Moon Jae-in.

Washington pour sa part assure ne pas être au courant d’un changement de position de Pyongyang : « Nous allons continuer à aller de l’avant  concernant les préparatifs », a déclaré la porte-parole du Département d’Etat, Heather Nauert.

CNN a confirmé que Pyongyang n’avait pas informé Washington d’un changement concernant les pourparlers entre les deux pays.

Publicité


« Ce que nous savons c’est ce que Kim a dit auparavant, à savoir qu’il comprend l’importance de ces exercices militaires pour les Etats-Unis comme pour la Corée du Sud », a ajouté Heather Nauert. « Ce sont des exercices légaux, planifiés longtemps à l’avance » et « ne représentent absolument pas une provocation ».

crédit photo: la Croix

Monde: Pyongyang menace d'annuler le sommet avec Washington

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l’actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture. J’aime la lecture, les voyages et je suis un grand passionné de multimédias. Ma principale devise dans la vie, c’est faire le bien et éviter le mal. La priorité pour moi, c’est Dieu et mes différentes familles (biologique, professionnelle, et réligieuse). oscarborel@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---