À la UneFootballSport
A la Une

CDM Qatar 2022 : la police « arrête des Ghanéens », la raison !

Plusieurs Ghanéens présents au tournoi de la Coupe du Monde de la FIFA au Qatar feraient face à des accusations criminelles. 

Selon le ministère ghanéen de la Jeunesse et des Sports, plusieurs Ghanéens ont des démêlés avec la police qatarienne pour avoir revendu des billets de la Coupe du Monde de la FIFA. 

Le ministre des Sports, Mustapha Ussif, a déclaré que la police qatarie était à la recherche d’un plus grand nombre de personnes revendant des billets à des prix plus élevés. 

« La police et les différentes agences sont toujours dans les stades pour surveiller les choses, nous avons peiné pour vous obtenir des billets, nous ne voulons pas que quelqu’un d’entre vous sorte et vende les billets que nous vous avons donnés », a déclaré le ministre à un groupe de fans de football ghanéens dans le pays arabe.

Selon un reportage de Joy News, le ministre a fait cette déclaration lorsqu’il a rencontré des supporters ghanéens à leur base de Doha, Almadaen Complex. 

« Jusqu’à présent, les autorités ont arrêté certaines personnes et les ont traduites en justice, elles ont envoyé les preuves à l’ambassadeur, nous ne voulons pas que quiconque tombe là-dedans. Nous vous demandons de ne pas vous impliquer dans de tels actes.  Nous travaillerons pour nous assurer que vous obtenez tous des billets pour le stade, mais une fois que vous les avez, protégez-les ; ne le perdez pas pour que quelqu’un le récupère pour aller le vendre », a-t-il averti. 

La semaine dernière, des informations non confirmées suggéraient que la police qatarie avait arrêté des fans de football pour avoir acheté des billets de match moins chers et les avoir revendus entre 200 et 300 dollars.

Felicia Essan

Salut !! Je suis Felicia Essan. Retrouvez mes articles sur les actualités Showbiz, potins africains et d'ailleurs, les faits divers, confidences, les astuces beauté. Je suis une amoureuse de la lecture, de tout ce qui touche à la féminité. Je suis également grande passionnée de multimédia. feliciaessan@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!