Divers

Quand l’amour fait mal: Il asperge sa copine d’acide après une dispute

acide

Une querelle d’amoureux s’est transformée en un un véritable enfer après que l’homme ait versé de l’acide sur sa petite amie qui avait menacé de le quitter.

En effet, Stephen Donkor, âgé de 21 ans, a été accusé de tentative de meurtre sur sa petite amie, Mary Oforiwaa, âgée de 18 ans. Le plaidoyer de Donkor n’a pas été convaincant et il a été placé en garde à vue par le juge en chef, M. James Kojo Botah.

Oforiwaa n’était pas présente au tribunal parce qu’elle recevait encore un traitement à l’hôpital de Korle Bu d’Accra au Ghana.

Pour la petite histoire, Oforiwaa, une commerçante et Donkor étaient dans une relation amoureuse pendant quelque temps. Ils ont vécu dans un kiosque en bois à Darkuman un quartier de la capitale ghanéenne.

L’Inspecteur Yeboah a déclaré que le 12 Octobre 2016 vers 22h00, Donkor est rentré du travail, mais n’a rien trouvé à manger. Cela a conduit à une querelle entre les deux, mais un témoin dans l’affaire est intervenue. Après la dispute, il a été rappporté que Donkor est sorti chercher de l’acide qu’il a caché sous le kiosque.

Quant au procureur, il a affirmé que vers 13 heures le lendemain, Donkor est allé chercher l’acide et l’a versé sur la victime qui dormait profondément.

Il ajoute qu’après l’acte, le jeune s’est enfui de la chambre, pendant qu’Oforiwaa s’etait réveillée en criant à l’aide, et un témoin dans l’affaire est allé à son aide.

L’inspecteur Yeboah explique que dans la tentative du témoin d’aider la femme victime, Donkor est apparu, prétendant qu’une partie de l’acide est également versée sur lui.


Le procureur Yeboah a déclaré que Donkor avec le témoin ont précipité Oforiwaa à une clinique et elle a été renvoyée à l’hôpital d’enseignement de Korle Bu où elle est hospitalisée.

Selon le procureur, Donkor, a donné sa version des faits dans un rapport à la police de Darkuman. Il a révélé que quelqu’un avait versé de l’acide sur sa petite amie, disant qu’il soupçonnait le témoin dans l’affaire.

Selon le procureur toujours, le témoin a été arrêté, mais après des enquêtes approfondies, il a été révélé que c’était Donkor qui a commis le crime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *