Sport

Sergio Ramos: “Si Iniesta s’était appelé Andresinho…

Après la victoire du Réal Madrid sur le Bayern lors du match aller des demi-finales de la ligue des champions(2-1), Sergio Ramos a tenu à rendre un vibrant hommage à son coéquipier en équipe nationale Andrès Iniesta, en même temps son adversaire en liga.

En conférence de presse, Sergio Ramos a déploré le fait que le milieu barcelonais n’a jamais remporter le ballon d’Or.

Après la victoire contre le Bayern Munich en Ligue des champions, Sergio Ramos s’est exprimé et a défendu Iniesta sur le fait que le Barcelonais n’a jamais reçu de Ballon d’Or. Si Andres s’appelait Andresinho, il aurait deux Ballons d’Or, a lâché Sergio Ramos, en zone mixte après la victoire contre le Bayern. Une déclaration qui a enflammé les réseaux sociaux.

Publicité

Andres Iniesta a fait ses adieux au football espagnol et européen il y a quelques jours. L’international espagnol de 33 ans devrait  rejoindre la Chine et le Chongqing Lifan la saison prochaine.

Plusieurs joueurs lui ont rendu un hommage pour tout son travail au sein de la Liga avec le Barça. Pour Sergio Ramos, il n’est pas normal qu’ un joueur de la trempe d’Iniesta n’ait jamais reçu un Ballon d’Or, insinuant que les joueurs d’Amérique du Sud était parfois privilégiés en raison de la sur-médiatisation.

 

Visiblement Ramos prend la question du départ d’Iniesta très à cœur. Mais avant le départ définitif du Catalan de la liga, le madrilène pourra l’admirer une dernière fois en tant qu’adversaire le 6 mai prochain lors du clasico Barça-Real, qui devrait donc être le dernier Clasico du milieu de terrain.

Tags

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer