AfriquePolitique

RD Congo: 338 atteintes aux droits de l’homme en novembre 2015

Par Terri


Dans sa note mensuelle, le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme souligne la hausse des violations des droits de l’homme en République démocratique du Congo.
C’est certes moins que l’année dernière, mais un record a été battu au mois de novembre seulement, celui du nombre des violations liées au processus électoral.
Selon cette note mensuelle, le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme a documenté en novembre 338 violations des droits humains dans tout le pays. Plusieurs facteurs inquiétants persistent.
Ainsi, 46% d’une grande partie de ces actes, sont en premier des agents de l’Etat, armée et police, même si l’ONU se félicite de la condamnation d’une trentaine d’entre eux. Particularité de novembre, c’est le mois, où il y a eu le plus de violations des droits de l’homme liées au processus électoral : 51 actes recensés, la majorité visant des membres de partis politiques. Une tendance déjà signalée par l’ONU qui s’alarme de la réduction de l’espace politique à l’approche du scrutin de 2016.
Le bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme avait exprimé son inquiétude après l’arrestation, le 5 novembre dernier, de trois membres du parti de l’opposition Fonus à Kinshasa. Ces arrestations, selon l’ONU, constituent « un moyen récurrent d’intimidation pour limiter les libertés d’expression et de réunion pacifique susceptibles d’affecter la crédibilité du processus électoral ».

Source : onewovision.com

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer