R.D Congo

RDC: le gouvernement interdit la marche des laïcs catholiques et ordonne la coupure de l’internet

Le gouvernement de la République démocratique du Congo a ordonné la coupure des services Internet et SMS à travers le pays avant la marche anti-gouvernementale organisée par les laïcs catholiques.

Le comité laïc de coordination prévoit une marche anti-Kabila ce dimanche dans les grandes villes pour exiger l’application intégrale » de l’accord de sortie de crise en RDC, signé il y a un an, qui prévoyait le départ de Joseph Kabila avant fin 2017. Malgré l’interdiction de cette marche, le comité laïc est bien décidé à poursuivre avec ses plans.

Publicité

Kabila devait démissionner en décembre de l’année dernière quand son mandat a expiré mais une élection pour le remplacer a été retardée à plusieurs reprises.

L’annonce de l’interdiction a été diffusée samedi dans un message retransmis par la télévision d’Etat. « La ville ne dispose pas des effectifs suffisants de policiers pour assurer l’encadrement de cette marche. Par conséquent, je ne prends pas acte de l’autorisation sollicité par les organisateurs », a déclaré le gouverneur de la capitale congolaise, André Kimbuta.

La marche organisé pourrait regrouper 150 paroisses catholiques de Kishasa. Les tensions entre les catholiques et le pouvoir politique sont un des aspects de la crise née du maintien au pouvoir du président Kabila.

Les forces de sécurité ont tué des dizaines de manifestants lors des manifestations anti-Kabila l’an dernier.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page