À la UneAfriquePolitiqueRwanda

RDC-Rwanda / Les Etats-Unis demandent à Kagamé d’arrêter son soutien aux rebelles du M23

Une position claire du Secrétaire d’Etat américain sur le conflit en cours dans l’Est de la RDC. Ce 5 décembre 2022, Anthony Blinken a demandé à Paul Kagamé, le président rwandais d’arrêter son soutien à la rébellion du M23.

Paul Kagamé a été invité à cesser tout soutien au rebelles Tutsis du M23 qui sévissent dans l’est de la RDC. A en croire un tweet du Secrétaire d’Etat américain, cette demande a été faite au président rwandais, lors d’un entretien téléphonique. En substance, Anthony Blinken annonce avoir un entretien avec Paul Kagamé, et assure lui avoir demandé de mettre fin à son soutien au M23.

« J’ai eu une conversation productive avec le président rwandais Paul Kagame pour souligner le besoin de paix et de sécurité dans l’Est de la RDC. Les États-Unis exhortent le Rwanda à honorer les engagements pris à Luanda, notamment en mettant fin au soutien du Rwanda au M23 », a déclaré le chef du département d’État américain, Anthony Blinken.

Paul Kagamé est accusé ouvertement par le gouvernement congolais de soutenir les rebelles du M23. Récemment, le président Félix Tshisekedi a fustigé l’attitude de son voisin Paul Kagamé à l’ONU. Il avait directement pointé du doigt le rôle de l’armée rwandaise auprès des rebelles de l’est. Ces derniers ont été stoppés dans leur conquête vers Goma. Kagamé et Tshisekedi ont quasiment rompu le dialogue depuis.

Articles similaires

2 commentaires

  1. Je ne vois pas pourquoi Fatshi persiste de ne pas autoriser au peuple Congolais de ne pas entâmer une fois pour toute la guerre avec ses terroristes tutsis. On n’ira où avec des dialogues?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!