À la UneR.D CongoSécurité
A la Une

RDC/ Un soldat se saoule et abat deux officiers de l’armée

Des officiers de l’armée congolaise sont tombés sous les balles assassines d’un de leurs éléments. Ce dernier leur a ôté la vie d’une façon bien particulière.

Publicité

Un militaire congolais qui affectionne les parties bacchanales en pleine opération contre les rebelles qui pillent l’est de la RDC. Mais cette fois-ci, son appétence pour l’alcool a coûté cher aux forces armées de la RDC. Si on ne sait pas exactement les motivations du soldat dont l’identité est méconnue, il est établi par des témoins qu’il a agi en état d’ébriété très avancé. Un média qui a recueilli le témoignage d’une source donne des précisions.

« Le militaire indiscipliné, escorte du commandant régiment, ivre de son état a tiré d’abord sur un capitaine. Ce soldat a aussi tiré sur le commandant PM du nom de Sammy Mabaya alors qu’il voulait intervenir et il a succombé sur le champ. Il n’a pas fini par là, il est allé blessé à la jambe sa concubine, qui est alitée à l’hôpital général de référence de Mutwanga. Il a tué les vaillants militaires, le commandant PM était très rapproché de la population et il limitait trop de dégâts de la part des militaires », a dit à ACTUALITÉ.CD, Bernard Muke, vice-président de la société civile de Ruwenzori.

Lire aussi: Côte d’Ivoire/ Un homme sûr de Guillaume Soro kidnappé au Mali par des encagoulés

C’est donc un soldat déjanté et complètement ivre qui a disjoncté et abattu ses supérieurs. Selon toujours le média congolais, le soldat a été mis aux arrêts par les hommes du Lieutenant Anthony Mualushayi, qui est aussi porte-parole des opérations Sokola 1. La RDC essaie de reprendre le contrôle de l’est où sévissent plusieurs bandes armées.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page