Couple

Relation: 5 anciennes techniques de drague qui marchent toujours

Aujourd’hui, beaucoup d’hommes pensent que « draguer une femme » se résume à lui donner de l’argent pour tout avoir d’elle. Ce genre d’hommes sont pressés et veulent juste avoir une relation horizontale c’est à dire avoir des relations s3xuelles avec un grand nombre de femmes comme s’il voulait battre un record. Quand vous côtoyez vos parents ou vos grands parents, ils vous expliquent qu’avant, « avouer ses sentiments à une femme » était un acte noble et respectueux que certains hommes ont bafoué de nos jours par leurs comportements. Draguer une femme ce n’est pas une suite d’empressement pour pouvoir l’inviter dans un hôtel. C’est plutôt au jeune garçon de définir la nature de la relation qu’il veut avoir en y mettant du sérieux.

Publicité

C’est vrai que nous ne sommes plus au temps de nos grands parents, mais pour obtenir véritablement le cœur d’une femme, il faut savoir la valoriser…

Ainsi il fallait faire ces 5 choses:

Parler de la jeune fille à ses parents

Quand un jeune homme se sentait prêt à s’occuper d’une femme, il parlait de son intention à sa famille qui se chargeait de lui trouver une épouse ou s’il aimait déjà une fille il parlait d’elle à ses parents.

Sa famille allait voir les parents de la jeune fille

Un oncle ou un membre de sa famille était chargé d’aller parler aux parents de la jeune fille.  Ensuite, ces derniers devaient la convaincre d’accepter de rencontrer le prétendant.

L’autorisation de la belle famille

Le courtisan pouvait fréquenter la jeune fille seulement quand les futurs beaux parents donnaient leur accord. Il venait saluer de temps à temps sa dulcinée pour se faire connaitre par celle-ci et ses proches.

Relation: 5 anciennes techniques de drague qui marchent toujours

Travailler pour sa belle famille

Le jeune homme devait venir de temps en temps avec des cadeaux pour les offrir à sa fiancée et sa belle famille quand il était accepté. Dans certaines régions, l’homme devait même travailler dans le champ de son beau père.

Se voir en présence des parents

Les jeunes amoureux pouvaient se côtoyer. Leur rencontre devait se faire en présence des membres de la famille ou des amis. Ils prenaient le temps de se connaitre et tous les deux devaient être chastes.

C’est vrai que les temps ont changé mais l’esprit de respect et de valorisation doit demeurer. 

 

Afrikmag

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!