Maroc-Espagne: Un réseau de prostitution et de trafic de migrants démantelé

0

L’un des plus grands réseaux spécialisés dans la prostitution et le trafic des êtres humains vient d’être démantelé par la police marocaine et Espagnole.

Selon les données que rapporte le huffpostmaghreb, les autorités espagnoles parlent d’une dizaine de personnes arrêtées. Le ministère de l’intérieur espagnol a indiqué que les personnes arrêtées sont pour la plupart de nationalité nigériane. Ils étaient très actifs dans le détroit de Gibraltar.

Publicité

La police espagnole révèle que l’opération s’est déroulée en deux phases, dont l’une a eu lieu sur le sol espagnol, a conduit à l’arrestation de sept personnes spécialisées dans l’exploitation s*xuelle des femmes d’origine nigériane.

Il convient de rappeler que l’enquête avait été ouverte en 2015. La police espagnole avait alors localisé une victime nigériane de traite d’êtres humains, âgée de 16 ans seulement, dans un centre d’accueil pour mineurs à Sebta. C’est de là où tout est parti. C’est à partir de cette victime que les policiers ont mené des enquêtes qui finalement, ont conduit au démantèlement de ce grand réseau de trafic des migrants et de prostitution.

Lors de la première phase de l’enquête, 39 femmes qui étaient exploitées s*xuellement par les membres de ce réseau ont été découvertes, comme l’indique la police espagnole. Les victimes auraient été contraintes de se prostituer douze heures par jour, sept jours sur sept.

Lors de la « deuxième phase de l’opération », la police a pu localiser les autres membres de l’organisation, basés au Nigeria et au Maroc, qui recrutaient les victimes, ajoutent les responsables de la police.

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X