Côte d'IvoirePolitique
A la Une

Révision de la constitution: Ouattra met la pression sur le Sénat et l’Assemblée Nationale

Le projet de révision de la constitution en Côte d’Ivoire annoncé par Ouattara début janvier 2020 aura bel et bien lieu. Pour s’en assurer, l’initiateur s’investit désormais à accélérer le processus qui permettra également la modification du code électoral.

Publicité

Ouattara accélère le processus de modification de la Constitution et du Code électoral avant fin mars pour tenir les délais prévus pour le projet. A cet effet, le Parlement ivoirien vient d’être convoqué pour statuer en 3 sessions extraordinaires sur le projet.

Les sessions débuteront ce mardi 3 mars 2020 à l’Assemblée nationale dès 16h avec l’ouverture de la première session ordinaire de l’année. Elle précédera de quelques heures le Sénat qui fera pareil le lendemain mercredi à 10h, depuis son siège à Yamoussoukro.

Le gouvernement Ouattara ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Il prévoit un deuxième Conseil des ministres le jeudi 19 mars pour cette fois, statuer sur l’adoption du projet du nouveau Code électoral. Les deux chambres du Parlement procéderont dès le vendredi à l’ouverture d’une 3ème session extraordinaire.

Le Sénat et l’Assemblée nationale statueront sur le projet de loi portant modification du Code électoral dont la promulgation et la publication dans le Journal officiel sont prévues pour la fin du mois.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page