PeopleShowbiz

People : La stratégie folle de Rihanna pour la promotion de sa nouvelle collection

La chanteuse-entrepreneure Rihanna pèse près de 245 millions d’euros. Aujourd’hui si elle en est à ce stade, c’est grâce à sa carrière d’entrepreneuriat.

En dehors de ses revenus musicaux, elle doit son immense fortune à un patrimoine immobilier conséquent et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl.

A côté de tout ceci, il y a sa carrière d’actrice et la vente de ses produits cosmétiques qui marchent très bien.

Publicité

En effet, depuis l’an dernier, Rihanna s’est lancée dans la cosmétique avec sa ligne Fenty Beauty qui cartonne. Cette année, elle a décidé de faire avec les dessous féminins.

Afin de mieux vendre et emmener les femmes à s’identifier à travers elle, l’artiste se fait top model.

Pour la publicité de sa nouvelle collection sorti le 21 juillet, Rihanna se la joue coquine. Sur instagram, la chanteuse de 30 ans a posté une vidéo d’elle vêtue de ses propres créations en se secouant les seins

Munie d’un filtre chat signé Instagram, elle montre ses griffes (ou sa griffe en l’occurrence) et tente de promouvoir ses nouveaux soutien-gorges en micro fibre. Plutôt réussi avec ce « boomerang » où elle agite sa poitrine ! So hot !

Dans cette nouvelle collection, Riri offre une diversité de choix et de taille aux femmes qui souhaitent consommer Savage X Fenty.

Les tailles vont du XS au triple XL. Une collection sporty pastel mais toujours avec de la dentelle disponible sur son site!

Emeraude ASSAH

Crédit photo : google

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer