À la UneCôte d'IvoireCulture & Loisirs

People / Le Roi 12 12 et Eudoxie Yao sont-ils en couple ? Le message et la photo qui font jaser

Très connu en Côte d’Ivoire pour ses largesses envers les hommes du Showbiz, le Malien nommé le Roi 12 12 fait parler de lui encore. En début de week-end dernier, il a posté une photo de la sulfureuse Eudoxie Yao et lui. Le commentaire qu’il en fait donne lieu à toutes les interprétations.

5

Le Roi 12 12 et la chanteuse et influenceuse ivoirienne Eudoxie Yao commencent-ils une relation amoureuse ? Peut-être ou peut-être pas, mais c’est bien le mécène malien qui met la toile en branle. Les férus de polémiques et de ragots ont tout de suite orienté les regards vers une relation amoureuse en gestation ou même déjà entamée.

Sur ses réseaux sociaux, le Roi 12 12 s’est affiché avec Eudoxie Yao dont la forme callipyge ne laisse aucun homme indifférent. Cette photo est agrémenté de ce commentaire: « Qui sait patienter, arrive à ce qu’il désire .Bonjour et bon début de week-end à vous tous avec Eudoxie Yao c’est l’Afrique qui gagne ». Automatiquement les réactions de ses abonnés sur les réseaux sociaux ont fusé.

Pour les partisans du Roi 12 12, c’est l’aboutissement de sa patience qui paye. Ils rivalisent de mots pour féliciter le nouveau couple qu’ils se font dans leurs esprits. Les plus audacieux disent que c’est la preuve qu’Eudoxie Yao et le Roi 12 12 avaient une relation cachée depuis des lustres. Les plus mesurés, eux, appellent, à beaucoup de prudence. En effet, ils estiment que le Roi 12 12 et Eudoxie Yao ont sciemment orchestré cette photo.


1

En suite, ils estiment que rien ne montre sur la photo qu’ils sont ensemble, encore moins le message sibyllin. Les influenceurs et autres artistes ivoiriens ont pris l’habitude de tenir en haleine leurs abonnés en inventant et entretenant tout sorte de buzz. Il pourrait s’agir d’un nouveau coup de bluff d’Eudoxie Yao à qui plusieurs relations amoureuses sont attribuées sans jamais une once de matérialité.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page