Football
A la Une

Ronaldinho : bonne nouvelle pour le Brésilien après son arrestation pour possession de faux passeport

L’ancienne star du Brésil et du FC Barcelone, Ronaldinho, pourrait bientôt être libéré après quatre mois d’assignation à résidence au Paraguay, selon des médias locaux.

Le Brésilien de 40 ans, vainqueur de la Coupe du monde, et son frère, ont été arrêtés en mars dernier pour être entrés au Paraguay avec de faux passeports.

Publicité
Ronaldinho : bonne nouvelle pour le Brésilien après son arrestation pour possession de faux passeport

Ronaldinho et son frère ont été emprisonnés le 5 mars et risquaient jusqu’à six mois de prison, mais ils ont été libérés après 32 jours. Depuis lors, ils sont assignés à résidence dans l’hôtel quatre étoiles Palmaroga.

Le tabloïd britannique The Sun rapporte que cet épisode sombre de la vie de Ronaldinho touche à sa fin, car la légende brésilienne attend sa sentence pour son rôle dans l’incident qui a conduit à son arrestation.

Ronaldinho : bonne nouvelle pour le Brésilien après son arrestation pour possession de faux passeport

La même source rapporte que le ministère public a rassemblé la majorité des éléments de preuve, mais qu’il n’a pas pu trouver d’autres preuves substantielles autres que les faux passeports.

Cette nouvelle tombe quelques semaines après que les médias brésiliens ont rapporté que ses dernières tentatives de faire appel de son assignation à résidence n’ont pas abouti. 

Les deux frères faisaient également objet d’une enquête pour blanchiment d’argent.

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page