À la UneRwanda
A la Une

Rwanda: Emmanuel Macron reconnaît la « responsabilité » de la France dans le génocide et demande pardon aux Rwandais

En visite à Kigali, le président français a imploré le pardon du peuple rwandais pour le rôle de la France dans le génocide de 1994.

Le président français Emmanuel Macron, en visite au Rwanda, a déclaré que la France reconnaissait sa « responsabilité » dans le génocide rwandais de 1994, demandant le pardon pour le rôle de son pays.

Publicité

Il a tenu ces propos jeudi lors d’un discours solennel au Mémorial du génocide de Kigali, où sont enterrées 250 000 victimes des massacres.

Quelque 800 000 Tutsis et Hutus modérés ont été tués par les milices hutues au cours des 100 jours d’effusion de sang qui ont débuté en avril 1994.

M. Macron a déclaré que la France n’avait pas écouté ceux qui l’avaient prévenue de l’imminence du massacre au Rwanda et qu’elle se tenait de facto aux côtés d’un « régime génocidaire ».

Lire aussi: Génocide Rwandais: La France accusée d’avoir été complice de ce drame

« Me tenant ici aujourd’hui, avec humilité et respect, à vos côtés, j’en suis venu à reconnaître nos responsabilités », a-t-il déclaré, ajoutant toutefois que la France « n’était pas complice » du génocide.

M. Macron a déclaré que la France avait le devoir de reconnaître les « souffrances qu’elle a infligées au peuple rwandais en privilégiant trop longtemps le silence à l’examen de la vérité ».

Il a ajouté que seuls ceux qui avaient survécu aux horreurs « peuvent peut-être pardonner ; donnez-nous le don du pardon ».

Bien que les commentaires de M. Macron soient allés plus loin que ceux de ses prédécesseurs, de nombreux Rwandais espéraient des excuses complètes pour le fait que la France n’a pas contribué à arrêter le génocide.

Lire aussi: Un rapport accablant révèle le rôle de la France dans le génocide du Rwanda contre les Tutsis, l’Élysée réagit!

Crédit photo: aljazeera

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page