AfriqueEducation

Rwanda : la Banque mondiale alloue 200 millions de dollars pour stimuler l’éducation de base

Le Gouvernement rwandais et la Banque mondiale ont signé un accord de financement de 200 millions de dollars pour améliorer les compétences des enseignants ainsi que la rétention et l’apprentissage des élèves dans l’éducation de base.

Par l’intermédiaire du ministère de l’Éducation (MINEDUC), ce financement permettra d’améliorer l’efficacité des enseignants en améliorant leur maîtrise de l’anglais et leurs compétences en culture numérique, en soutenant le perfectionnement professionnel des professeurs de mathématiques et de sciences, en renforçant la formation des nouveaux enseignants dans les collèges de formation pédagogique et en créant des écoles modèles pour appuyer des pratiques pédagogiques novatrices.

Le financement permettra d’améliorer l’environnement scolaire afin de perfectionner l’apprentissage des élèves en réduisant le surpeuplement et l’éloignement des écoles, en renforçant les environnements d’apprentissage précoce (en particulier pour les enfants de la maternelle) et en soutenant un apprentissage sensible au genre dans les écoles. En outre, il augmentera la capacité institutionnelle du Ministère de l’éducation à renforcer l’enseignement et l’apprentissage.

« Le Rwanda a l’intention de devenir une économie fondée sur le savoir et, pour atteindre cet objectif, il est essentiel de disposer d’un capital humain solide », a déclaré Uzziel Ndagijimana, ministre des Finances et du Développement économique du Rwanda.

Afin de résoudre le problème de la surpopulation dans les écoles rwandaises, 11 000 salles de classe meublées et environ 14 500 toilettes seront construites dans tout le pays grâce à ce projet, en commençant par les écoles les plus surpeuplées et en incluant de nouveaux bâtiments scolaires dans les zones où les écoles primaires sont actuellement inexistantes. Cette activité aura un impact positif sur l’apprentissage d’environ 2 millions d’élèves dans plus de 1 400 écoles ciblées.

« Sans un environnement scolaire favorable comprenant un nombre suffisant de salles de classe et de toilettes, les élèves rwandais sont limités dans leur apprentissage. Les efforts dévoués du gouvernement avec le soutien de nombreux partenaires contribuent à l’apprentissage des élèves », a déclaré Yasser El-Gammal, directeur national de la Banque mondiale pour le Rwanda.

Le projet vise en particulier à renforcer la formation des enseignants dans les 16 écoles normales du pays et à mettre en place un réseau de 17 écoles modèles entièrement équipées pour mettre au point et tester des pratiques novatrices d’enseignement et d’apprentissage qui seront diffusées dans toutes les écoles.

En investissant dans les fondements de l’apprentissage et du développement des enfants du Rwanda, le Gouvernement aspire à augmenter le capital humain dans le pays.

Crédit photo : usaid

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Back to top button