Côte d'IvoirePeople

Safarel Obiang amoureux de Créol ? La chanteuse adresse un message à l’artiste

Safarel Obiang serait-il sous le charme de la chanteuse gabonaise Créol ? La chanteuse a, sur son compte Facebook, dédié une vidéo à l’artiste ivoirien. Dans ladite vidéo, l’on peut l’entendre encourager le chanteur à se décider pour une relation amoureuse avec elle.

Après l’épisode de Shado Chris et Shan’l, c’est au tour de Safarel Obiang et Créol de créer des polémiques sur une histoire d’amour. Dans une vidéo postée sur son compte Facebook, l’artiste gabonaise révèle à l’Ivoirien qu’elle est célibataire.

Selon ses dires, Safarel Obiang suit toutes ses publications et vidéo en direct. Soupçonnant que celui-ci s’intéresserait en quelque sorte à elle, elle s’est jetée à l’eau en l’incitant à se prononcer sur ses sentiments à son égard. Elle a même pris la peine de décrire le genre de femme qu’elle est en réalité.

Safarel Obiang amoureux de Créol ? La chanteuse adresse un message à l'artiste

 » Safarel, je te vois ces temps-ci sur mes publications et mes directs, tu commentes et pars (..) Tu sais dans la vie, il faut forcer le destin. Je suis célibataire, je suis une fille douce (..) Je te vois beaucoup roder sur mes directs. Je vais te mettre mon numéro de téléphone personnel en description sur ce direct comme ça tu peux m’écrire directement.. « , a exprimé la Gabonaise.

Lire aussi : Violente bagarre avec son ex-fiancé Tenor / Ce que dit Eunice Zunon


Nul n’est sans ignorer que la chanteuse avait, à un moment donné, avoué qu’elle était attirée par celui qui se fait appeler  » le père de la marmaille « , le général Makosso. A ce propos, elle a clarifié les choses à Safarel Obiang.

 » Le vieux Makosso tourne un peu autour du pot. Tantôt il choisit Vitale, tantôt il m’appelle mon amour. Il n’est pas très positionné. Toi Safarel Obiang, il faut m’écrire sur mon WhatsApp. Dans la vie, il faut forcer le destin, on ne sait jamais ce que ça peut donner.. « , a-t-elle clarifié.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
error: Le contenu est protégé !!