Santé: Le Sénégal va bientôt faire des transplantations de rein (Ministre)

0

Pour en venir à bout aux maladies rénales, le Sénégal annonce qu’il va bientôt pratiquer des transplantations. Selon le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, la dialyse n’est pas une solution à long terme contre cette maladie.

La loi pour la transplantation de rein déjà votée

A l’occasion de la visite au Sénégal de la directrice régionale pour l’Afrique de l’OMS, le ministre a informé des avancées du pays à ce propos. « Le Sénégal a déjà voté la loi en la matière. Il reste juste des aménagements réglementaires pour mettre en place le dispositif qui va permettre au Sénégal de commencer à réaliser des greffes de reins”.

Publicité

Afin de préparer le pays à cette mesure, le ministre confie que des centres de dialyse sont en cours d’installation. Ainsi, poursuit-il, des spécialistes vont être « immédiatement opérationnels » dès que les équipements seront  disponibles et les constructions achevées.

L’OMS va approuver le plan de financement sanitaire du Sénégal

Durant la conférence de presse, la directrice régionale pour l’Afrique de l’OMS, Dr Matshidiso Moeti, s’est réjouie du partenariat public-privé pour l’amélioration de la santé des populations.

« Nous avons eu l’opportunité d’apprendre de ces modèles, de ces expériences pour les proposer aux autres pays, et j’ai demandé à mes collègues de faire une documentation analytique de cette expérience du Sénégal. Nous allons partir sur l’engagement du gouvernement qui a lancé et approuvé le plan de financement pour la santé afin que le Sénégal parvienne à allouer plus de ressources pour améliorer la santé des populations ».

Par ailleurs, l’OMS va, en partenariat avec le Sénégal, renforcer les acquis du pays pour se focaliser sur les domaines prioritaires tels que les maladies non transmissibles.

“L’OMS ne ménagera aucun effort pour accompagner le Sénégal dans sa quête d’une meilleure santé pour l’ensemble de sa population”.

Pour y arriver, le Dr Matshidiso Moeti promet de renforcer les ressources humaines au niveau du bureau de l’organisation au Sénégal.

Présent lors de cette conférence de presse, un membre de la délégation ministérielle s’est réjoui de cette avancée notable “Le Sénégal rentre dans la cour des grands. Nos populations n’auront plus besoin de se rendre en Europe ou dans d’autres parties du monde pour se faire soigner” a-t-il confié à Afrikmag. Il a ajouté ” Si nous voulons être émergent, la santé de nos concitoyens doit être une de nos plus grandes priorités”. 

Santé: Le Sénégal va bientôt faire des transplantations de rein (Ministre)

Bonjour
Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J’aime parler d’actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité.
fifi.sambou@afrikmag.com

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---