Société

Niger: Polémique, le gouvernement veut céder 120.000 ha de terres arables aux Saoudiens

Est-ce le plus gros scandale à l’actif du Niger? La question reste posée tant elle fait polémique dans le pays. Le gouvernement nigérien compte céder 120.000 ha de terres agricoles à des Saoudiens. Ceci, sous prétexte qu’il s’agit d’investissements étrangers pour développer la région Est. La société civile qualifie cette démarche de honteuse et s’y oppose.

Pour trouver une solution à l’insécurité alimentaire de son peuple, les autorités dirigeantes préfèrent céder des hectares de terres agricoles aux saoudiens. Le Niger est classé parmi les pays les plus démunis au monde et est confronté à l’insécurité alimentaire.

5

Seulement voilà. Face à cette décision, des voix s’élèvent pour dire non à la démarche du gouvernement. Car, les terres à brader constituent selon les opposants au projet, un réservoir de nourriture de plusieurs troupeaux des communautés Peulhs et Haoussas.

C’est pourquoi la société civile dit non et parle de bradage des terres agricoles, indispensables pour le parcours du bétail.

Les populations « auront un aménagement pour qu’elles puissent continuer à produire comme avant, la vente des terres parce que nous avons prévu en aval des unités industrielles. C’est pour donner de la plus-value à ces productions au niveau régional », a affirmé le président du Conseil régional de Difa, Meyrou Malam Ligari.

Yao Junior L.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page