Burkina Faso

Burkina Faso: Le Secrétaire général de l’ONU condamne les attaques

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a condamné vendredi, les attaques contre le quartier général de l’armée et l’ambassade de France au Burkina Faso.

« M. Guterres suit de près les informations et est préoccupé par les décès et les blessés enregistrés jusqu’ici », a déclaré le porte-parole de Guterres, Stéphane Dujarric.

Publicité

Le chef de l’ONU s’est brièvement entretenu par téléphone avec le président du Burkina Faso, a révélé M. Dujarric lors d’un point de presse. « Nous sommes en contact avec les autorités, et nous leur avons exprimé notre solidarité ».

Selon le site china.org, le secrétaire général aurait demandé au Représentant spécial du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, Mohammed Ibn Chambas, de se rendre au Burkina Faso le plus tôt possible pour exprimer en personne la solidarité des Nations Unies au gouvernement et au peuple burkinabè.

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, a également condamné dans un tweet ces attaques terroristes.


Des extrémistes islamiques ont ouvert le feu sur l’ambassade de France et l’Etat Major de l’armée lors des attaques séparées à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso. Au moins sept soldats ont été tués.

Le Burkina Faso, un petit pays d’Afrique de l’Ouest, fait face à des d’attaques de groupes islamistes depuis 2015.

Crédit photo : bbc

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page