Sécurité Sociale : « Le taux d’accident de travail chez les travailleurs entre 15 et 24 ans est de 40% en Afrique »

0

La Côte d’ivoire a abrité les 26 et 27 avril 2018, la campagne « vision zéro » en Afrique.

Durant deux jours successifs, les chefs d’entreprises, travailleurs et initiateurs de la campagne ont de manière soutenue et interactive échangé autour de l’amélioration de la santé, de la sécurité et du bien-être au travail sur le continent africain. Ce sont près de 1500 participants qui ont répondu favorablement à la campagne « vision zéro » pour l’Afrique.

A la cérémonie de clôture de la campagne qui se tenait dans un complexe hôtelier ce vendredi, le ministre de la protection sociale s’est félicité de l’engagement de tous.

Publicité

« A l’issue de ces journées je voudrais vous féliciter chaleureusement pour la qualité des réflexions qui ont été menées et la fertilité des travaux je voudrais surtout saluer la franchise qui a caractérisé vos échanges » a félicité le ministre Ivoirien Jean Claude Kouassi.

Il a également interpelé l’ensemble des acteurs présents à porter un intérêt particulier sur « vision zéro ».

« Si l’Afrique est le continent de la jeunesse les statistiques mondiales de la santé révèlent que le taux d’accident lié au travail chez les travailleurs dont l’âge est compris entre 15 et 24 ans est de 40% plus élevé que chez les travailleurs de plus de 25 ans. L’avenir du continent africain nous engage à prendre ce combat au sérieux pour la sécurité des travailleurs et travailleuses ».

Le secrétaire Général de l’Association internationale de la sécurité sociale (AISS) Hans-Horst KONKOLEWSKY porteur du projet en association avec l’Institution de prévoyance sociale – Caisse nationale de prévoyance sociale (IPS-CNPS), a salué la mobilisation de toutes les institutions mobilisées pour la réussite de l’évènement.

Cette campagne a eu l’accord de 314 entreprises, 64 partenaires (dont 44 ministères, 20 institutions de sécurité sociales) et 50 formateurs.

Le directeur général de la CNPS Charles Kouassi a rappelé l’enjeu du bien-être de cette campagne aux sociétés.

« Pour le bien-être et le progrès de nos sociétés nous avons tous en tant qu’Africains un intérêt particulier à prendre une part active au succès de cette campagne »

Emeraude ASSAH

Publicité


Crédit photo: afrikmag

Latest Posts

Partager.

Commentaires

Commentaires

Laissez une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

---
#####: US
X