Société

Un selfie provoque la perte d’un million de dollars. Voici la raison!

En tentant de faire ce selfie pour immortaliser le moment, ce monsieur ne pouvait jamais imaginer qu’il allait commettre un dégât qui restera longtemps gravé dans sa mémoire. Tentant de trouver une bonne position, l’homme a malencontreusement endommagé une œuvre d’art évaluée à un million de dollars en tentant de se prendre en selfie.

Publicité

Ce selfie restera un souvenir  indélébile pour ce visiteur, qui a décidé de se rendre au musée d’Hirshhorn, à Washington (États-Unis). Arrivé sur les lieux, l’homme n’a pas pu s’empêcher de se prendre en photo avec l’une des citrouilles de l’exposition “Infinity rooms”, de l’artiste contemporaine Yayoi Kusama.

Selon M6, l’œuvre d’art, baptisée “la pièce aux multiples miroirs – Tout l’amour éternel que j’ai pour les citrouilles”, se trouve dans une pièce, fermée, et se compose de citrouilles jaunes à points noirs, disposées au sol.
Le visiteur décide donc d’immortaliser sa présence à cette exposition, mais en reculant, il écrase malencontreusement l’une des citrouilles disposées au sol. Chacune d’entre elles est estimée à un million de dollars (environ 945 000 euros) par le magazine Bloomberg.

Un selfie provoque la perte d'un million de dollars. Voici la raison!
Pas rancunière, l’artiste de 87 ans n’a pas porté plainte contre ce visiteur maladroit. Qui échappe également aux poursuites du musée. L’exposition, fermée durant trois jours, a finalement rouvert ses portes au public.

Tags

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée +224-669-00-03-21 aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer