À la UneSénégal

Sénégal : des centaines de pêcheurs touchés par une mystérieuse infection

Depuis quelques jours, plus de 300 pêcheurs ont été victimes d’infection d’origine inconnue. La mystérieuse infection donne plusieurs boutons sur le visage et aussi sur les bras. Ces nombreux boutons sont parfois très impressionnants.

Selon le ministère de la santé, pas moins de 300 pêcheurs sénégalais présentent les symptômes d’une maladie cutanée dont la cause demeure inconnue, mais qui pourrait avoir une «origine toxique»

Publicité

« Depuis deux jours, nous avons vu effectivement apparaître au niveau de Thiaroye (un port au sud de Dakar) une maladie dite mystérieuse qui attaque les pêcheurs qui reviennent de mer, qui souvent ont des lésions », a déclaré à la presse le ministre, Abdoulaye Diouf Sarr.

Les hommes malades ont été présentés par les médias. Ils sont tous des pêcheurs, au visage, à la bouche ou aux membres atteints de nombreux boutons, parfois impressionnants.

« A ce jour, nous avons identifié plus de 300 cas et l’identification se poursuit au fur et à mesure que les pêcheurs reviennent de mer. Parmi ces cas, on en a 18 qui sont hospitalisés et les autres sont pris en charge dans des endroits dédiés », a expliqué le ministre.

Sénégal : des centaines de pêcheurs touchés par une mystérieuse infection

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Sénégal : des centaines de pêcheurs touchés par une mystérieuse infection

En chargeant ce tweet, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter.
En savoir plus

Charger le tweet

Crédit photo: parismatch

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page