PolitiqueSénégal

Sénégal : Macky Sall défend la colonisation pour une histoire de dessert

Le président Macky Sall vient de dire des mots qui n’ont pas plu aux internautes. A l’occasion du lancement de son livre « Conviction républicaine », le Chef de l’Etat sénégalais a ouvert une brèche sur la colonisation.

« C’est nos amis les français. Nous avons une relation particulière avec la France, C’est vrai qu’ils nous ont colonisé, et il y a une décolonisation pacifique. Mais, comme me disait le professeur Iba Der, d’ailleurs, ils ont toujours respecté les Sénégalais parce que le régiment des tirailleurs sénégalais, quand ils étaient dans les casernes, ils avaient droit à des desserts pendant que d’autres africains n’en avaient pas ».

Publicité

Ces mots, prononcés avec humour, ont eu un effet boomerang auprès des Sénégalais, qui se sont manifestés sur les réseaux sociaux.

La réponse salace de Cheikh Bamba Dièye

Par ailleurs, les politiques se sont également indignés face aux propos du président Sall. C’est le cas de Cheikh Bamba Dièye, membre de l’opposition qui ne mâche pas ses mots sur Facebook et rappelle le massacre des tirailleurs sénégalais en 1944.Sénégal : Macky Sall défend la colonisation pour une histoire de dessert

Pub


« Penser qu’il y a du bon dans la colonisation qui a été, sans aucun doute, le plus grand génocide avec un braquage froid et planifié de nos ressources et un piétinement de nos cultures est une faute impardonnable pour un leader africain.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

  1. Sall est sale depuis sa tête avant de délirer de la sorte et ceci à tout bout de chant. Après sa position sur le franc CFA, le voilà encore descendant aux enfers. D’ailleurs “wattara-sall-senghor”: voilà le nom le nom du fils prodigue de mère Afrik.

  2. Lui au moins à compris
    12. Tous les hommes sont égaux devant Dieu mais les races humaines ne sont pas égales. La peau noire n’est pas l’effet du soleil mais l’effet de la malédiction de Cham et sa postérité. La race noire est la race de l’esclavage et de la servitude. Et l’esclave sage et honoré, c’est l’esclave qui peut fouetter son père et sa mère et ses frères pour son maître.

    13. Quand dans sa bonté, l’homme blanc te fera asseoir à côté de lui, tu n’oublieras pas que l’esclave qui est noble et sage, c’est l’esclave le plus soumis et dévoué à son maître. Ta monnaie ou tout ce que tu feras, c’est l’homme blanc qui en donnera la valeur. Et quand tu seras un chef ou un président parmi les noirs, sache que d’abord c’est pour l’intérêt de l’homme blanc comme sous la colonisation. De génération en génération, il en sera toujours ainsi.

    Plus d’informations sur YouTube :PKP channel TV 📺

    1. Salut kel importe ta race .autre foi esclave mais nous luterons kelke soit le temps mis être ossi des maîtres.tous changes dans la vie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer