EducationSénégal

Sénégal/Mort de Fallou Sène : Un gendarme avoue et évoque la légitime défense

Au Sénégal, l’enquête sur la mort de l’étudiant Fallou Sène a porté ses fruits. Selon le journal Libération qui donne l’information, l’auteur du coup de feu fatal pour Fallou Sène a été identifié. Comme on s’y attendait, il s’agit d’un des gendarmes dépêchés sur place mardi dernier par le recteur de l’université de Saint-Louis.

Aux enquêteurs, le gendarme évoque la légitime défense, faisant savoir que ses collègues et lui avaient été encerclés par les étudiants « prêts à en découdre ».

Publicité

L’affaire, qui était entre les mains du Parquet de Saint-Louis, va être transférée à Dakar, vu qu’un gendarme est impliqué.

Pendant ce temps, les étudiants bloquent la route pour exiger le départ du recteur

Alors que les résultats de l’enquête sur la mort de Fallou Sène viennent de tomber, les étudiants de l’Université Gaston Berger bloquent la route nationale numéro 2 pour exiger la démission du recteur. Depuis ce matin, ce sont des étudiants en colère qui sont sortis dans les rues pour en découdre avec le recteur Baydallaye Kane. Pour se faire entendre, ils ont brûlé des pneus et barré la route pour empêcher tout aller et venue. Seneweb, qui donne l’information, annonce que les étudiants réclament également la démission du directeur du Centre régional des œuvres universitaires de Saint-Louis (Crous), Ibrahima Diao.

Tags

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer