Sénégal

Sénégal: toute la vérité sur l’affaire Mangara contre Mamadou Ndiaye

L’affaire Ndèye Maty Fall Mangara contre Mamadou Ndiaye de Dakarposte était la plus suivie cette semaine, au tribunal correctionnel de Dakar. Si l’on s’en tient aux médias locaux, après les formalités d’usage, Mme Mangara l’épouse du ministre du budget s’est présentée à la barre et elle a déclaré avoir saisi le tribunal pour que son accusateur Mamadou Ndiaye journaliste à Dakarposte apporte publiquement les preuves sur les nombreuses accusations portées contre elle. « J’ai été accusée d’adultère, insultée par cet homme. Et je voudrais qu’il apporte les preuves de ses allégations » , a-t-elle déclaré.

Publicité

Il faut dire que Mme Mangara a porté plainte contre Mamadou Ndiaye pour avoir écrit une série d’articles où il accuse la femme du ministre d’adultère et de plusieurs autres attitudes indignes d’une femme mariée. Pour se défendre, Mamadou Ndiaye a indiqué qu’il ne connaissait pas Mme Mangara. Le journaliste explique qu’il s’est contenté juste de relayer les informations qui avaient  déjà été publiées par plusieurs de ses confrères des autres médias.

Devant le tribunal, Mamadou Ndiaye a déclaré  avoir appris « l’adultère de Mme Mangara par le canal d’autres sites internet comme Senego, Jotay.net… »  Pour lui, l’information était déjà en circulation dans tout Dakar. Et lui n’a fait que la traiter « comme tout bon journaliste, amateur de sensationnel. »

Par la suite, le président du tribunal n’a pas manqué de lui faire savoir que « cette femme-là, c’est l’épouse de quelqu’un, c’est la mère de quelqu’un, c’est la sœur de quelqu’un, c’est la fille de quelqu’un » .

Face à ce comportement inacceptable pour celui qui se prévaut des qualités de journaliste, le procureur a requis 2 ans de prison dont 6 mois ferme.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page