SénégalSociété

Sénégal: Un enfant de 4 ans tué, le poignet gauche amputé

Les violences faites aux enfants ne cessent d’accroître. Cette fois-ci, l’acte ignoble s’est produit à Kédougou, dans le département de Saraya, loin de Dakar, .

L’enfant est de sexe masculin, s’appelait Facité Contaga et avait été déclaré il y a quatre jours. Le bambin a été retrouvé mort et amputé de son poignet gauche dans un village proche de Gamba-Gamba.

Son corps, qui avait commencé à se décomposer, a été découvert par des enfants qui chassaient. Ils ont pris peur et sont rentrés informés les gens du village.

Publicité

Arrivés sur place, ils ont appelé les policiers qui, à leur tour, ont informé le responsable de la formation sanitaire de la zone.

Ainsi, l’infirmier d’Etat du Centre de Santé de Saraya a jugé nécessaire d’enterrer l’enfant sur place, son corps étant en état de putréfaction avancé.

L’enfant a donc été inhumé sur place, en présence du chef de village où il a été trouvé et celui de son village d’origine.

Une enquête a été ouverte par les limiers de la région. Au Sénégal, les rapts et meurtres d’enfants s’étaient amoindris ces derniers temps, au point que les autorités policières et gouvernementales se soient levées pour dénoncer de telles actes de barbarie.

Crédit Photo: Rewmi.com

Fatou Oulèye SAMBOU

Bonjour Je suis journaliste-productrice sénégalaise. J'aime parler d'actualité, de culture, et de sport. Je suis une passionnée de la vie et de ses merveilles: les voyages, le monde digital, le tourisme, le cinéma et la musique. Je vois toujours le bon côté des choses. Je vous donne rendez-vous sur Afrikmag pour des infos de qualité. fifi.sambou@afrikmag.com

Articles similaires

Un commentaire

  1. pourquoi meme,toujours des enfants et ces actes causés et jamais de coupable retrouve ?n’avions-nous pas le materiel conforme pour nos agents en afrique, afin de retrouver les auteurs de ces actes ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page