Showbiz

Showbiz: l’artiste Shaoleen clashé par les hommes

L’ex-leader du groupe Konty DJ qui a entamé une carrière solo, a sorti il y a quelques semaines son nouvel opus qui connait un véritable succès. Invité sur Radio VIBE Côte d’Ivoire, l’ex-membre du groupe Konty Dj, dit tout sur son nouveau titre, et parle de sa carrière.
À la question de savoir d’où lui vient l’inspiration de son dernier tube “Histoire de vie”, l’artiste a été clair : “ Beaucoup de filles se pavanent sur les réseaux sociaux ”, chose qu’il déplore d’où l’inspiration du morceau.Pour lui, une femme n’a pas besoin de se dénuder pour attirer un homme. “ Une femme doit être vertueuse” conseil Shaoleen.

Si la plupart des retours sur son nouveau single sont très positifs, le musicien avoue qu’il est aussi “ clashé ” par des fans.

Publicité

On me “clashe” aussi. Les clashs sont positifs. Les hommes disent que le message de mon morceau leur pose un problème ( rire ).

Par ailleurs, l’ex-membre de Konty Dj fait savoir qu’il garde de très bons souvenirs du groupe.

“Je ne peux pas oublier tout ce qui s’est passé ”.

Très franc, l’artiste confie qu’il pense que le bilan de sa carrière est mitigé. Pour lui, il n’était pas question que le groupe se sépare.

Quand à la dislocation du groupe Konty DJ, le jeune banquier reconnaît sa part de responsabilité dans cette séparation : “ Mon travail était assez prenant ”.

Néanmoins, il révèle avoir gardé de bons contacts avec les autres membres du groupe : “ Je suis beaucoup plus en contact avec Valère. L’autre est en ce moment à ANYAMA ”.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer