À la UneCôte d'IvoirePolitique

Soldats ivoiriens au Mali / Le porte-parole du gouvernement fait des révélations sur l’affaire

Le porte-parole du gouvernement ivoirien a donné quelques indications sur l’état des négociations pour la libération des 46 soldats ivoiriens encore détenus au Mali. Le ministre Amadou Coulibaly demande aux familles de faire confiance à Alassane Ouattara, malgré le temps qui passe.

5

« C’est long, c’est difficile, mais les familles sont en contact avec le ministère de la Défense qui leur donne régulièrement les informations sur le moral de nos soldats détenus au Mali ». La Côte d’Ivoire a choisi la voie du dialogue et de la concertation », a répondu le ministre Amadou Coulibaly sur la question relative aux négociations sur le retour des 46 autres soldats encore détenus au Mali.

Selon le porte-parole du gouvernement, il faut faire confiance au chef de l’Etat Alassane Ouattara. En effet, aux impatients et surtout aux familles, il demande de la patience. « Quand vous choisissez cette voie, vous vous inscrivez dans la gestion du temps« , a fait comprendre le ministre de la Communication Amadou Coulibaly.

Malgré le fait que les négociations trainent, le ministre Amadou Coulibaly reste confiant. Il communique même son optimisme. « Nous sommes convaincus que nos soldats rentreront », assure Amadou Coulibaly. Qui insiste sur le fait que la Côte d’Ivoire déploie la même énergie pour faire rentrer les 46 soldats restants que celle vue pour faire rentrer les exilés de la crise post-électorale de 2010.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page