À la UneCôte d'IvoireEconomieGhana
A la Une

Soro toujours fâché avec le président du Ghana: ” Il viole aussi la loi”

Les félicitations du président ghanéen à Alassane Ouattara sont encore en travers de la gorge de Guillaume Soro. Et toutes les occasions sont bonnes pour ressasser la bile qu’il a contre Nana Addo Akufuor, au centre d’une affaire rocambolesque depuis le 17 novembre.

Soro Guillaume en a après le président du Ghana. Et c’est une lapalissade que de l’affirmer. Alors qu’un procureur vient de démissionner au Ghana pour entrave présidentielle à son action contre la corruption, Soro a sauté sur l’aubaine pour exprimer son ressenti.

“Voilà, il viole aussi la loi”, s’est exclamé Guillaume Soro en prenant connaissance de cette affaire sur les réseaux sociaux. Soro répondait ainsi à un tweet qui décrivait l’affaire.

Le magistrat Martin Amidu, nommé par le Président Akufo-Addo le 23 février 2018, a démissionné publiquement le 17 novembre. Faisant part de griefs contre la plus haute autorité du pays, le président Nana Akuffo Addo.

«Je peux pas continuer sous votre gouvernement en tant que Procureur Spécial à exercer les fonctions de mon service de prévention et de lutte contre la corruption et les infractions liées à la corruption», a indiqué le magistrat, accusant directement le président ghanéen d’interférence dans ses dossiers.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page