À la UneAfrique

Stephanie Fuchs, l’Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

L’Allemande Stephanie Fuchs et Sokoine se sont croisés en janvier 2011 alors qu’elle travaillait dans un camp de recherche en Tanzanie. Elle a épousé le chef de tribu Massaï après être tombée amoureuse de lui alors qu’elle faisait du bénévolat en Tanzanie. Fuchs a lancé une entreprise touristique de style Airbnb qui soutient les initiatives de santé locales.

Comment a-t-elle rencontré Sokoine?

Alors qu’elle se trouvait sur l’île de Mafia, elle a repéré un groupe de « grands et beaux bergers » qui suivent l’ancienne tradition de berger du bétail à travers la savane africaine.

Publicité

Son futur mari, Sokoine, était paré de vêtements rouges et de « beaux bijoux faits à la main ».

« À ce moment-là, je n’ai vu que lui – il était plus grand que les autres et avait les plus beaux yeux », a-t-elle déclaré au Standard.

«Comme j’étais intriguée et impressionnée par eux et en particulier par lui, j’ai essayé de les engager dans une conversation avec mon swahili. Ils étaient amicaux mais pressés de se lancer.

« En janvier 2012, Sokoine et moi avons décidé d’essayer de construire notre vie dans le boma traditionnel de sa famille. Je n’étais pas sûre de pouvoir y arriver, je n’étais pas sûre que notre relation fonctionnerait et je ne savais rien de sa culture indigène, mais j’étais prête à me battre parce que je voulais rester avec Sokoine », a écrit Fuchs sur son post Instagram.

La femme de 35 ans vit en Tanzanie depuis 12 ans et elle a révélé qu’elle ne regrettait pas d’avoir suivi son cœur.

Découvrez cinq faits intéressants sur la femme allemande qui a tout donné pour vivre avec l’amour de sa vie.

1. Heureuse maman

Stephanie Fuchs, l'Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

Fuchs est actuellement à Zanzibar avec son fils car elle voulait s’absenter de son village. Elle aime son fils et embrasse le fait qu’elle est une mère.

2. Polyvalente

Fuchs a fait preuve de polyvalence en s’adaptant à une culture totalement différente lorsqu’elle a accepté d’abandonner la vie moderne à l’étranger pour vivre avec son amant Massaï en Tanzanie. Elle s’est adaptée et comprend maintenant la culture de son mari.

Stephanie Fuchs, l'Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

3. Résilient

Publicité 2

Abandonner n’est pas dans son vocabulaire. L’Allemande a déclaré que s’adapter à la culture masaï n’était pas une promenade de santé, mais elle n’a pas abandonné parce qu’elle était déterminée à vivre avec son amant.

Stephanie Fuchs, l'Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

4. Entrepreneuse innovante

Stephanie Fuchs, l'Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

Fuchs est une bosseuse, elle a mis sur pieds une expérience touristique de style Airbnb offrant une « expérience culturelle » où les voyageurs peuvent participer à la « vraie » vie Massaï en vivant dans leurs huttes et en élevant du bétail. C’était une façon de subvenir aux besoins de sa famille.

5. Audacieuse

Stephanie Fuchs, l'Allemande qui a abandonné la vie moderne pour vivre avec son mari Massaï dans un village

Fuchs a décidé de suivre son cœur et elle se fichait des opinions des autres.

Amadou Bailo Diallo

Je suis Amadou Bailo Diallo, Rédacteur en chef chez AfrikMag. Très friand de lecture, de rédaction et de découverte. Mes domaines de prédilection en matière de rédaction sont la politique, le sport et les faits de société. Je représente AfrikMag en Guinée aDiallo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page