Côte d'IvoireSanté
A la Une

Suite au décès d’une fillette de 11 mois: Le ministère de la santé frappe fort

La Clinique médicale Le Grand Centre dans la commune de Yopougon est fermée à la population depuis l’après-midi du mardi 7 janvier. Cette décision arrêtée par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique fait suite au décès de la petite Dally Melissa Elisa, âgé de 11 mois, dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 janvier, dans ledit hôpital.

en effet, dans la nuit du 3 janvier dernier, un bébé souffrant de complications pulmonaires est conduit par sa mère à la Clinique médicale Le Grand Centre. A peine le médecin traitant a admis le môme dans une chambre, qu’il revient vers la mère pour lui demander une caution d’un (1) millions de FCFA pour couvrir les soins à dispenser.

Publicité

La dame qui ne disposerait que de 110.000 FCFA, aurait supplié le médecin qui resta campé sur sa position. Désemparée, elle demande de l’aide sur les réseaux sociaux.

Le groupe BPS “Bénévoles de Premier Secours” de Hassan Hayek promet à la clinique et au médecin de verser la somme demandée au petit matin, vu l’heure déjà avancée. Cette assurance non plus n’aurait pas changé la donne, et faute de soin, la petite Melissa rendra l’âme.

Sa mère, aidée par le BPS porte plainte. Le médecin traitant est suspendu dans la foulée, avant que la fermeture de l’établissement ne soit prononcée ce mardi après midi, par le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Une polémique en est née, certains trouvant la décision du ministère trop “sévère”, quand d’autres la qualifient de “salutaire”

Hartman N’CHO

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer