Technologie

USA: Le chef de Google menace ses employés à cause de la Maison Blanche

La maison blanche a porté des accusations à l’endroit de la société Google. Selon les accusations, Google manipule les informations sur internet avant diffusion.

Fondées ou non, ces accusations font du tollé sur les réseaux sociaux. Mais le PDG du plus grand moteur de recherche voulant garder la bonne étique, a appelé ses employés à se la jouer très professionnels. Pour lui, entre la politique et le travail, il y a un grand fossé.

Publicité

Selon le site d’informations Spuntnik , Sundar Pichai, a appelé ses employés à rester impartiaux et les a menacés de sanctions s’ils mélangeaient la politique et le travail.

Voici le contenu de sa lettre : « Nous ne publions pas nos produits en faveur de quelque agenda politique que ce soit. La confiance de nos utilisateurs est notre plus grand atout. Nous devons la protéger en permanence. Si un quelconque Googler [employé de Google, ndlr] sape cette confiance, nous le tiendrons pour responsable », a-t-il écrit, cité par les médias.

La Maison-Blanche serait prête à mener une enquête contre Google et d’autres entreprises du domaine du numérique, tels que Facebook et Twitter, à cause de la « partialité des plateformes en ligne ».

Pour rappel, ce n’est pas la première fois que Donald Trump et son équipe accuse Google d’avoir des préjugés. En août dernier, le chef d’État américain a accusé la compagnie de manipuler les résultats de recherche le concernant.

The Wall Street Journal avait fait savoir qu’en 2017, des employés de Google discutaient de moyens de manipulations de l’information sur la politique migratoire de Donald Trump.

Emeraude ASSAH

crédit photo : Afrikmag

Tags

Emeraude Assah

Je suis Emeraude ASSAH, journaliste professionnelle en exercice sur le territoire ivoirien. Merci de suivre mes actualités en politique, société etc... J'adore cuisiner et voyager! emeraudeassah@Afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer