Afrique
A la Une

Terrorisme: le Tchad annonce avoir tué 1000 combattants de Boko Haram

L’armée Tchadienne a annoncé avoir tué un millier de combattants de Boko Haram. Ces offensives ont eu lieu dans le cadre de l’opération “Colère de Boma”.

Publicité

 Selon le colonel Azem Bernandoua Agouna, porte-parole de l’Armée nationale tchadienne (ANT), ses troupes ont abattu près d’un millier de soldats de la secte Boko Haram. Cette annonce a été faite jeudi, 9 avril, alors que le colonel faisait le bilan de l’opération “Colère de Boma”, lancée par le président Idriss Déby Itno fin mars, en vue de venger ses populations des récentes attaques du groupe djihadistes. Le 23 mars dernier, une attaque de Boko Haram sur le territoire Tchadien avait fait plus de 100 morts dans le rang des soldats loyalistes.

Notons que le porte-parole de l’armée a également indiqué la mort de 52 militaires Tchadiens lors de cette opération.

Tags

Hartman N'CHO

Je suis Hartman N'CHO, journaliste professionnel ivoirien, aimant la lecture, la musique, les voyages. Merci de retrouver mes articles de politique, économie, et sports... sur www.afrikmag.com. Contactez-moi sur hartman.ncho@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer