À la UneMaliSociété

Terrorisme : un journaliste pris en otage par des djihadistes au Mali

Un journaliste français, du nom de Olivier Dubois, collaborateur de plusieurs médias, a affirmé dans une vidéo circulant sur la toile ce mercredi 05 Mai, que des Djihadistes du groupe Al-Qaïda l’ont pris en otage au Mali depuis début avril.

Olivier Dubois explique dans la vidéo d’environ vingt secondes, que c’est le 8 Avril dernier qu’il a été enlevé à Gao, ville située au nord du Mali par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM, ou Jnim en arabe), principal allié des djihadistes au Sahel et affilié à al-Qaida.

Publicité

Le journaliste de 46 ans travaillant pour le « point », le quotidien « libération » et collaborant avec « France 24 », assis à même le sol dans une tente, a demandé  à sa famille, à ses amis et aux autorités françaises de lui venir en aide, afin qu’il soit libéré.

La disparition du reporter a été confirmée par un responsable du ministère des Affaires étrangères à Paris. Il a aussi précisé qu’un contact aurait été établi avec sa famille ainsi que les autorités maliennes et des vérifications techniques d’usage seraient en cours.

Le Secrétaire général de Reporters sans frontières, Christophe Deloire, a dit avoir été informé de cette disparition deux jours après les faits, mais a décidé avec les rédactions employant aussi Olivier Dubois de ne pas la publier pour plusieurs raisons.

Il a néanmoins appelé les autorités françaises et maliennes à tous mettre en œuvre pour qu’il soit libre. Le Mali depuis 2012 fait face à des violences Djihadistes de tous genres qui ont fait plusieurs milliers de morts et de nombreux déplacés et qui se sont aussi répandues au Burkina Faso et au Niger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page