Divers

Thaïlande : Un Soldat atteint du VIH accusé d’avoir violé plus de 70 adolescents

La police thaïlandaise affirme avoir arrêté un soldat séropositif qui aurait fait du chantage et violé plus de 70 adolescents.

La police a dit avoir reçu une plainte selon laquelle le suspect utilisait de faux profils sur Facebook et sur l’application de rencontre gay Blued pour gagner la confiance de ses victimes, afin qu’ils lui envoient des photos nues avant d’accepter de le rencontrer. Quand ils ont découvert qu’il n’était pas celui qu’il prétendait être, il menaçait de partager leurs photos s’ils refusaient d’avoir des rapports sexuels avec lui.

Publicité

Dans un communiqué rendu public, la police a déclaré avoir découvert des médicaments pour le traitement du VIH lors de l’arrestation du suspect, le sergent major Jakkrit Khomsing, à son domicile dans la province de Khon Kaen, au nord-est du pays. Ils ont révélé que les tests ont confirmé qu’il était infecté par le VIH. Les victimes de Jakkrit étaient âgés entre 13 et 18 ans.

« Même si le suspect est un soldat, ce comportement est un problème personnel, et non un problème d’organisation », a déclaré le général de police Surachate Hakparn cité par The Washington Post.

Jakkrit a été inculpé pour cinq délits : relations sexuelles avec un mineur de moins de 15 ans avec ou sans son consentement, passibles de 4 à 20 ans de prison ; atteinte à la pudeur d’un mineur de moins de 15 ans sous la menace, passible de 10 ans de prison ; séparation sans raison d’un mineur de moins de 15 ans de ses parents, passible de trois à 15 ans de prison, le chantage, passible de trois ans de prison, et, contraindre les mineurs à s’engager dans des pratique inappropriés, passibles de 3 mois au maximum de prison.

Crédit photo : pattayaone

Tags

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer