Divers

Décès de Tioté Cheick : son fils lui rend un vibrant hommage

Lundi dernier, Tioté Cheick trouvait la mort après avoir été victime d’un malaise à l’entrainement avec son club, le Beijing BG en Chine. Agé de 30 ans, l’international ivoirien a rendu l’âme quelques temps après avoir été transporté à l’hôpital pour recevoir des soins.

Publicité

« Cheick Tioté a soudainement perdu connaissance vers 18 heures lundi (12 h, heure belge) avant d’être transporté à l’hôpital en urgence,mais sans pouvoir être réanimé« , a déclaré mardi matin, le directeur général du club chinois Yang Junsheng. Quelques heures auparavant, son agent Emanuele Palladino avait fait la douloureuse annonce.

Le décès de ce joueur ivoirien a énormément affecté ses proches, sa famille biologique, ainsi que sa famille sportive. C’est dans cette perspective que le fils ( 3 ans), du défunt milieu de terrain d’Anderlecht et de Newcastle, a tenu à rendre un vibrant hommage à son papa. A cet effet, il a, non seulement porté un maillot de l’un des clubs dans lequel a évolué son papa, mais aussi, il a insctit sur le maillot « RIP DADY » flanqué WqSQ du dossard 24, celui que portait Tioté Cheick. « RIP DADY » pour dire, « repose en paix papa ».

Pour Siaka Tiéné son ancien coéquipier de la sélection nationale, il s’agit d’un drame dans le drame. D’après l’ex défenseur du Paris Saint Germain (PSG), la femme de Tioté Cheick attendait un heureux événement. « Elle doit accoucher aujourd’hui ou demain, elle n’est pas au courant. On lui a enlevé son téléphone« , a-t-il souligné quelques heures après la disparition de Cheick Tioté.

Une annonce qui n’a pas dissipé la tristesse, mais qui a plutôt rendu la peine des uns et des autres, plus vivante et plus profonde.

Oscar Mbena

Bonjour, je suis Oscar MBENA. Je vous invite à lire mes articles sur l'actualité politique, les faits de société, le sport, la santé et la culture.   oscarborel@afrikmag.com

Articles similaires

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page