Afrique

Togo: l’Opposition appelle à manifester à nouveau

Internet est maintenant de retour au Togo.  Le réseau avait été coupé mercredi dernier juste avant une mobilisation massive à l’appel de l’opposition pour réclamer un retour à la Constitution de 1992.

Le gouvernement a tenté d’apaiser les choses, en annonçant l’examen d’un avant-projet de loi sur des réformes en session extraordinaire à l’Assemblée. Mais les leaders de l’opposition togolaise se sont à nouveau réunis ce lundi matin pour s’accorder sur la marche à suivre sur le mot d’ordre. A cet effet, les leaders de l’opposition ont tenu une conférence de presse porter à la connaissance de la population deux annonces majeures : un rassemblement ce mardi devant le Parlement pour dire non au projet du gouvernement et un deuxième rassemblement, vendredi après-midi, sur le terrain du collège Saint Joseph.

L’opposition a dénoncé l’intervention de l’armée dans la nuit du 7 au 8 septembre faisant de nombreux blessés et occasionnant des dégâts matériels. Des caméras de journalistes avaient été saisies. Les ténors de l’opposition exigent enfin la libération des personnes interpellées lors des manifestations des 19 et 20 août dernier à l’appel du Parti national panafricain.

Publicité

L’opposition prête à aller jusqu’au bout

En parlant du projet de loi, à ce jour, les députés n’ont pas le texte y afférent, alors qu’il faut toute une procédure pour arriver à l’adoption du texte en plénière. Une manœuvre dilatoire, estime l’opposition, qui demande aux populations de venir ce mardi matin devant le Parlement pour dire non à ce projet.

Le pouvoir doit faire une lecture claire de la situation, a affirmé Brigitte Adjamagbo-Johnson : il y a une crise grave qui est ouverte, le peuple a massivement répondu à l’appel de l’opposition pour réclamer la Constitution originelle de 1992. Le pouvoir doit en tenir compte.

Publicité 2


Tous les leaders de l’opposition étaient présents à cette conférence de presse. Ils ont assuré qu’il n’y a pas de divergence entre eux et ils affirment cette fois qu’ils iront jusqu’au bout.

Tags

Hippolyte YEO

Hello, Je suis Pharel Hippolyte YEO, passionné d'High-Tech et de culture. Sur AfrikMag, je vous donne des news fraiches concernant les innovations technologiques en Afrique, le Showbiz africain et la vie de la diaspora africaine. hyeo@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer