Cameroun

Cameroun: trois personnes mortellement heurtées par un train

Encore des morts au Cameroun dans un accident de train appartenant à la société Camrail, filiale du groupe français Bolloré. Selon les premières informations relayées par les médias camerounais, le train roulait sans phare. L’accident est survenu à Elig-Edzoa, un quartier de Yaoundé, la capitale du Cameroun.

Publicité

Dans un communiqué rendu public, par la société il est écrit: “Un train de travaux, de retour du chantier de renouvellement de la voie à l’entrée de la ville de Yaoundé, a percuté des passants sur la voie ferrée. Le bilan fait état d’un corps retrouvé sur la voie, un corps récupéré par une famille avant l’arrivée des secours, un blessé décédé à l’hôpital et deux blessés conduits à l’hôpital. Soit au total trois morts dont deux corps déposés à la morgue de l’hôpital Central de Yaoundé

Le train qui roulait sans phare, nous apprend-on, revenait du chantier de renouvellement de la voie à l’entrée de la ville. Cet accident survient après celui d’Eseka le 21 octobre dernier qui a fait  au moins 79 morts, et plus de 600 blessés. A l’origine de l’accident, l’excès de vitesse. Le train roulait à une folle allure et le nombre de passagers dans le train avait largement dépassé la norme.

Camrail a, dans son communiqué adressé ses sincères condoléances, avant de rappeler que ”la traversée des voies ferrées est rigoureusement encadrée par le code de la route et l’occupation anarchique des emprises ferroviaires n’est pas de nature à assurer la sécurité optimale des circulations ferroviaires.”

Tags

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Afrikmag TV

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer