Nigeria
A la Une

« Trump m’a demandé pourquoi je tue les chrétiens » : le président Buhari révèle une conversation avec le président américain

Lorsque le président Muhammadu Buhari a rencontré Donald Trump en avril 2018, ce dernier l’a accusé d’avoir occasionné le meurtre de chrétiens au Nigeria.

À l’issue d’une réunion ministérielle à la Villa présidentielle lundi, Muhammadu Buhari a abordé de manière impromptue la conversation qu’il a eue avec Donald Trump.

Publicité

« Je crois que j’étais à peu près le seul Africain parmi les pays sous-développés que le président des États-Unis a invités, et quand j’étais dans son bureau, seulement lui et moi. Seul Dieu m’en est témoin. Il m’a regardé en face. Il m’a dit : « Pourquoi tuez-vous des chrétiens ? », a déclaré le président nigérian.

M. Buhari a expliqué qu’il a été mortifié par cette question et espérait que ce qu’il ressentait à  ce moment ne trahirait pas ses émotions.

« Alors, je lui ai dit que le problème entre les éleveurs de bétail et les agriculteurs stagnants est plus vieux que moi. J’ai essayé de lui expliquer que cela n’a rien à voir avec l’ethnicité ou la religion. C’est un problème culturel que les dirigeants respectifs n’ont malheureusement pas pu résoudre. »

Le problème des éleveurs de bétail au Nigeria

Les affrontements entre bergers fulanis et agriculteurs dans toute l’Afrique de l’Ouest continuent d’être l’une des évolutions les plus troublantes en matière de sécurité dans la région, en plus des attaques terroristes et la violence politique.

Les Fulanis sont un groupe ethnique à prédominance musulmane qui vit dans toute l’Afrique de l’Ouest. Bien qu’ils vivent dans la région depuis des centaines d’années, l’émergence des Peuls remonte au djihad du cheikh Othman Dan Fodio à la fin du XIXe siècle.

Publicité 2

La culture de l’élevage des Fulanis met en danger les moyens de subsistance des agriculteurs de certains pays d’Afrique de l’Ouest et lorsqu’aucun accord à l’amiable n’est trouvé, des affrontements s’en suivent.

Crédit photo : theafricanmedia

Gaelle Kamdem

Bonjour, Gaelle Kamdem est une rédactrice chez Afrikmag. Passionnée de la communication et des langues, ma devise est : « travail, patience et honnêteté ». Je suis une amoureuse des voyages, de la lecture et du sport. paulegaelle@afrikmag.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page